Le Livre des cérémonies

Le Livre des cérémonies (crédits O. Delouis)

La bibliothèque byzantine présente aujourd’hui l’édition traduite et commentée du Livre des Cérémonies, concrétisation d’un travail de plusieurs décennies, initié dans les années d’activité de la chaire Histoire et civilisation du monde byzantin occupée au Collège de France de 1975 à 2001 par le professeur Gilbert Dagron, et poursuivi ces dernières années au sein de l’actuelle équipe Monde Byzantin de l’UMR 8167. Les chercheurs Olivier Delouis et Konstantin Zuckerman nous expliquent l’importance de cette publication pour les études byzantines, en France et dans le monde :

L’histoire médiévale vient de connaître un accomplissement remarquable : l’édition avec commentaire du recueil connu sous le titre de Livre des Cérémonies (octobre 2020).

Cette entreprise d’inventaire et de restauration des rituels byzantins fut lancée au milieu du 10e s. par un souverain lettré, Constantin VII, figure de proue de la renaissance intellectuelle byzantine dite macédonienne, dont le règne s’étend de 913 à 959. Le recueil regroupait les cérémonies de l’année liturgique, qui sillonnaient Constantinople de Sainte-Sophie aux Saints-Apôtres, les cérémonies civiles comme les promotions de fonctionnaires ou les courses de chars à l’hippodrome, les réceptions d’ambassadeurs arabes ou de la princesse russe Olga, des chapitres sur les expéditions militaires récentes en Syrie, en Italie et en Crète, ou encore des extraits de Pierre le Patrice sous Justinien (6e s.), manifestant le lien de continuité entre la civilisation byzantine médiévale et celle de l’antiquité romaine tardive.

Le texte, d’abord imprimé par Johan Jacob Reiske (1716-1774), réclamait une réédition complète, mais la complexité philologique et historique du dossier épouvantait à juste titre. Il fallut plus de 30 ans pour que ce chantier, lancé par Gilbert Dagron (1932-2015) au Collège de France, aboutisse sous la direction de Bernard Flusin (Sorbonne Université et EPHE) à cet ensemble imposant de près de 3000 pages, en 5 tomes et 6 volumes. Comprenant l’original grec, une traduction intégrale en français le rendant accessible à tous, d’abondants commentaires, un glossaire et des index, ce monument intéressera tous les curieux de Byzance et ceux qu’interroge de nos jours l’héritage européen d’un empire millénaire.

En savoir plus

Pour citer cet article : Olivier Delouis, Guillaume Lebailly, Constantin Zuckerman, "Le Livre des cérémonies," in Colligere, 09/11/2020, https://archibibscdf.hypotheses.org/8913. Consulté le 24/11/2020.

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search