Nouvelle acquisition de la Bibliothèque d’études tibétaines

Précieux rosaire d’or des manuscrits contenant les enseignements bouddhiques des maitres tibétains éminents des siècles passés (titre tibétain : Bod kyi snga rabs dam pa rnams kyi gsungs chos phyag bris ma rin chen gser phreng ; titre chinois : Zangchuan fojiao gooseng hongfa shouji zhendian 藏傳佛教高僧弘法手迹珍典) ISBN 978-7-5490-0932-9

Depuis la diffusion du bouddhisme au VIIe siècle et le développement d’une écriture alphabétique fondée sur les systèmes d’écritures indiennes, la production écrite a toujours été extrêmement importante au Tibet. De vastes compilations (plus de 200 volumes) réunissent les traductions de textes essentiellement indiens contenant l’enseignement du Buddha et les commentaires qui s’y rapportent. Outre ce « Canon bouddhique tibétain », on trouvait au Tibet une quantité considérable d’œuvres composées par les maîtres éminents de différents monastères.

Le développement de la xylographie fut particulièrement important à partir du XVIIIe siècle et de grandes imprimeries liées à des monastères contribuèrent à la diffusion des grands textes de philosophie et de pratiques dans l’ensemble des régions de culture tibétaine (le Tibet proprement dit, la Mongolie, les régions himalayennes) ou intéressés par le bouddhisme tibétain (l’empire mandchou). Pour autant, la copie de manuscrits resta une activité très importante et de nombreux ouvrages n’existaient en réalité que sous la forme de manuscrits conservés essentiellement dans les monastères ou chez des particuliers.

Les événements qui ont frappé le Tibet en 1959 ont entrainé la destruction de milliers de monastères et par voie de conséquences des milliers de xylographies et de manuscrits furent perdus. Depuis quelques décennies, différents projets ont vu le jour pour essayer de reconstituer et de préserver ces collections immenses qui étaient dépositaires d’un savoir millénaire. C’est dans ce cadre que s’inscrit la collection acquise en 2017 par l’Institut d’études tibétaines.

Cette collection est en effet le fruit d’un projet lancé depuis plusieurs années par la maison d’édition de la province du Gansu (Gansu wenhua chubanshe 甘肅文化出版社) visant à collecter des manuscrits disséminés au Tibet (soit dans des temples soit chez des particuliers) et à les reproduire en photos couleurs au format in-octavo. La compilation a été réalisée par le Centre de recherches sur les manuscrits anciens de Pèltsèk (dpal brtsegs) sous la direction de Drouktar et de Karmadélèk. Au total, cent quatre-vingts-cinq manuscrits ont été recueillis sous la forme de cent quinze volumes. La maison d’édition a choisi de les publier en trois fois. La première livraison qui comporte quarante volumes est désormais consultable à la Bibliothèque d’études tibétaines.

On y trouve vingt-et-un manuscrits relatifs à des biographies (notamment de maîtres de l’Ecole Kagyupa tels que Milarépa ou Marpa ou de maîtres de l’Ecole Kadampa tels qu’Atisa) ;  neuf manuscrits sur l’histoire du bouddhisme au Tibet (plus précisément différentes versions des Annales bleues) ; trois manuscrits comportant des commentaires ou des transmissions ; un manuscrit relatif aux vies antérieures du Karmapa Randjung Dorjé.

Même si l’on ne peut que regretter le manque d’information sur l’origine des documents et le lieu où ils sont actuellement conservés ainsi que l’absence d’indications sur la taille réelle des manuscrits présentés, il est certain que cette compilation de manuscrits dont quelques-uns semblent inédits, d’autres sont remarquablement illustrés de fines miniatures, constituera un outil important pour la recherche sur l’histoire religieuse du Tibet.

 

Marie Preziosi, responsable de la Bibliothèque d’études tibétaines ; Françoise Wang-Toutain, directrice de l’Institut d’études tibétaines

Pour citer cet article : mpreziosi, "Nouvelle acquisition de la Bibliothèque d’études tibétaines," in Colligere, 05/02/2018, https://archibibscdf.hypotheses.org/814. Consulté le 20/05/2018.

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *