Du réfectoire à la bibliothèque…

Bibliothèque byzantine et Bibliothèque des études arabes, turques et islamiques

Suite au déménagement des bibliothèques du site Cardinal Lemoine, la bibliothèque byzantine ainsi que la bibliothèque des études arabes, turques et islamiques ont été relogées au sein du site de la bibliothèque Sainte-Barbe, cohabitant ainsi avec plusieurs autres établissements dans ce qui était, jusqu’à la fin des années 1990, un collège jésuite.

Dans ces murs, qui ont vu étudier de célèbres « barbistes » tels que Jean Jaurès, Ignace de Loyola ou Charles Péguy, les bibliothèques du Collège de France occupent l’ancien réfectoire. De cette période ont été conservées les tables en marbre ainsi que le très beau décor architectural, floral et ornithologique en mosaïque réalisé par Giandomenico Facchina (1826-1903) à la toute fin du XIXème siècle, d’après des dessins de Charles Lameire désormais conservés au Musée d’Orsay.

Voilà d’ailleurs un décor méditerranéen tout à fait adapté à nos deux bibliothèques, qui constitueront, à la réouverture du site Cardinal Lemoine, le pôle « Monde méditerranéen ancien, médiéval et moderne » de l’Institut des civilisations.

En images, le réfectoire au début du XXe siècle :

refectoire_ste-barbe_xxe-s_2refectoire_ste-barbe_xxe-s_1 Et nos bibliothèques, au début du XXIe siècle :

bibliotheque_ste-barbe_xxie-s_2 bibliotheque_ste-barbe_xxie-s_1

Guillaume Lebailly, conservateur de la Bibliothèque byzantine

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.