Le service des archives du Collège de France rejoint le réseau Frantiq

Qu’est-ce que le réseau Frantiq ?

Fondée en 1984, la « Fédération et Ressources sur l’Antiquité » regroupe actuellement une quarantaine d’établissements publics (unités mixtes du CNRS, services du ministère de la Culture, musées d’archéologie, etc.) sous la forme d’un groupement de service du CNRS (GDS 3378). Il œuvre à la mutualisation des ressources documentaires en vue d’améliorer les services proposés aux professionnels de l’archéologie et des sciences de l’Antiquité de façon plus générale.

Cela se concrétise tout d’abord par un catalogue commun de bibliothèques (https://catalogue.frantiq.fr/) donnant accès à une documentation abondante et spécialisée. À ce jour, plus de 680 000 notices catalographiques sont disponibles. On y trouve ainsi la littérature classique liée à l’archéologie telle que les monographies de sites de fouilles, actes de colloques, mélanges ou encore catalogues d’expositions, mais aussi des tirés à part en très grand nombre, des notices de dépouillements (les membres du réseau se sont répartis les revues spécialisées afin d’effectuer ce dépouillement) et la littérature grise liée à la discipline. Les notices du catalogues sont complétées par des mots-clés issus du thésaurus PACTOLS, thésaurus créé par et pour des spécialistes de toutes les branches de l’archéologie, et multilingues (français, anglais, allemand, espagnol, italien, néerlandais et arabe). En outre, ce catalogue permet le prêt entre les bibliothèques du réseau Frantiq sous certaines conditions.

Le réseau dispose aussi d’un site Internet sur lequel on retrouve ses actualités (https://www.frantiq.fr/). Chaque membre peut mettre en ligne ses propres informations et nouvelles. Cela permet d’avoir accès à toutes les ressources spécialisées dans le domaine en un seul endroit et d’un seul coup d’œil.

Ces outils sont constamment développés et mis à jour par six groupes de travail :

  • Archives ;
  • Communications & International ;
  • FLEN (formats, logiciels, évolutions, normes) ;
  • Formations ;
  • PACTOLS & Opentheso ;
  • Revues.

Ces groupes sont formés sur la base du volontariat et réunissent les bibliothécaires, archivistes et documentalistes suivant les compétences et les besoins de chacun.

Les archives de l’archéologie au Collège de France

Plusieurs fonds d’archives archéologiques ou liés à l’archéologie sont conservés au service des archives ou dans les différentes bibliothèques du Collège de France :

  • Services des archives : archives du Centre de recherches sur l’Asie centrale et la haute Asie ; fonds Ernest Babelon ; fonds Louis Capitan ; fonds Marcel Cohen ; fonds André Leroi-Gourhan ; fonds Gabriel Millet ; fonds Paul Millet ; fonds Paul Mus ; fonds Paul Pelliot ; fonds Maurice Pillet ; fonds Claude Schaeffer ; fonds Jean Starcky ; fonds Thomas Whittemore – Institut byzantin (Ca. 1890-1960) ; collections iconographiques de la bibliothèque d’études indiennes, papiers Hambis de la bibliothèque d’études chinoises ;
  • Bibliothèque d’égyptologie : fonds Paul Barguet ; fonds Jean-Jacques Clere.

Tous les fonds ne sont pas encore traités mais le travail est en cours. Les instruments de recherches disponibles peuvent être consultés sur Salamandre (https://salamandre.college-de-france.fr/).

Les objectifs du groupe archives de Frantiq

Le groupe Archives du réseau Frantiq a été créé en 2018 suite à la demande de plusieurs de ses membres qui étaient confrontés à cette documentation particulière. Une volonté d’harmonisation des pratiques d’archivage et de communication a permis de dégager trois axes de travail que sont la typologie documentaire, la communicabilité des documents et la cartographie des fonds d’archives de l’archéologie.

Dans un premier temps, une typologie des documents spécifiques à l’archéologie a été élaborée. Ce document permet d’avoir une base pour la description des fonds et homogénéise les termes employés.

À partir de cette typologie, une réflexion sur la communicabilité des documents a été entamée. Actuellement, un vade-mecum sur les grandes règles de la communicabilité des archives de l’archéologie et la réutilisation des données est en cours de rédaction. Doit suivre un document plus systématique qui devrait recenser toutes les spécificités de communicabilité pour chaque type de pièce.

D’autres vade-mecum doivent aussi être fournis à l’ensemble de la communauté Frantiq. Le premier concerne « la réglementation française sur les archives » ; il est en cours de livraison. Les autres thèmes retenus sont les suivant : les bonnes pratiques de l’archivage ; la numérisation ; les archives numériques.

Le dernier objectif est de créer une carte interactive qui recensera les fonds conservés dans tous les établissements membres de Frantiq pour une meilleure visualisation des richesses de nos bibliothèques. Cette cartographie doit aussi apporter une solution à un autre problème d’envergure qu’est l’éparpillement des fonds d’archives de l’archéologie. Elle doit être doublée de la création d’une base de données sous Atom propre au réseau Frantiq qui va permettre à chaque membre de disposer d’un espace où déposer / créer des instruments de recherches afin de les lier virtuellement entre eux. Les membres disposant déjà de leurs propres outils pourront y créer des notices de description de leurs fonds afin de créer des rebonds vers leurs bases et donc d’apparaître dans le maillage virtuel. Cet outil complètera alors l’offre de services du réseau Frantiq aux professionnels des archives.

Pour citer cet article : Valentin Noël, "Le service des archives du Collège de France rejoint le réseau Frantiq," in Colligere, 28/06/2022, https://archibibscdf.hypotheses.org/11680. Consulté le 19/08/2022.

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 29/06/2022

    […] des archives du Collège de France rejoint le réseau Frantiq, » in Colligere, 28/06/2022, https://archibibscdf.hypotheses.org/11680. Consulté le […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search