Acquisition remarquable à la bibliothèque byzantine : le fac-simile de la Genèse de Vienne

Considéré comme le codex biblique illustré le plus ancien et le mieux conservé, la Genèse de Vienne est un manuscrit enluminé exceptionnel et une œuvre incontournable pour les études byzantines. Daté de la première moitié du VIe siècle, la Genèse de Vienne a probablement été conçue et réalisée à Antioche, dans la province romaine de Syrie, un des centres religieux, spirituels, et culturels les plus importants pour cette époque.

Genèse de Vienne. Extrait du fac-similé

Élaboré par plusieurs enlumineurs, dits « maîtres de la Genèse de Vienne », ce manuscrit fragmentaire du Livre de la Genèse écrit en grec sur du parchemin de veau teinté de pourpre avec de l’encre argentée, était composé initialement de 96 folios et 196 miniatures. 24 folios avec 48 miniatures ont survécu et sont conservés à Vienne, à l’Österreichische Nationalbibliothek (cod. theol. gr. 31) depuis 1664. Il y avait à l’origine entre quatre et cinq cents scènes iconographiques, dont un quart survivent dans le présent manuscrit. Du texte original, la Septante grecque, il ne reste qu’une partie de la Genèse.

Il est difficile d’estimer l’importance de ce chef-d’œuvre pour l’histoire de la production livresque et pour l’iconographie byzantine. Il est l’un des rares manuscrits grecs enluminés, avec les évangiles de Rossano et de Sinope (les deux du VIe s.), à avoir survécu aux destructions de l’iconoclasme byzantin ce qui en fait une source essentielle d’information sur l’art narratif pour les périodes tardo-antique et paléo-byzantine.

La singularité de la Genèse de Vienne réside surtout dans la richesse et la diversité de ses images qui dominent sur les textes conçus pour les commenter. La qualité et l’excellence de la réalisation de ces miniatures vivement colorées qui relatent des événements de l’Ancien Testament et l’argenture de l’écriture de texte indiquent clairement que c’est un manuscrit de prestige, un véritable objet de luxe conçu par des peintres enlumineurs, des maîtres byzantins, pour un riche donateur. Il a apparemment été produit dans un centre culturel bénéficiant du haut patronage impérial. La teinture pourpre, limitée à l’usage impérial, le texte oncial grec écrit à l’encre étincelante et la date de la création de manuscrit qui correspond à l’époque du règne de l’empereur Justinien Ier (482-565), suggèrent même que le livre pourrait être réalisé pour le souverain lui-même ou pour l’un des membres de la famille impériale.

Le fac-similé de ce manuscrit, publié avec le soutien de la commission autrichienne pour l’UNESCO en 2019 est imprimé en seulement 480 exemplaires numérotés. Élaboré par les Éditions Quaternio de Lucerne, il impressionne par la fidélité à l’original et reproduit avec la plus grande authenticité chaque détail, jusque dans ses altérations : 24 folios de couleur pourpre virée au brunâtre avec le temps, ornés de 48 miniatures avec 120 scènes individualisées, où chaque couleur traitée en diverses nuances est quasi identique à l’orignal. Des rehauts d’or à la coquille et un texte copié à l’encre argentée présentant de nombreuses lacunes (traitées en fac-similé par estampage laser), ainsi que la reliure du fac-similé en cuir de chèvre brun foncé ornée de motifs gaufré et en or, sont également exécutés exactement comme sur l’original.

Grâce à cette nouvelle acquisition, unique en France à ce jour, la bibliothèque byzantine offre un accès exceptionnel à une œuvre d’art et à un extraordinaire outil de recherche.

Pour citer cet article : Nina Iamanidze, "Acquisition remarquable à la bibliothèque byzantine : le fac-simile de la Genèse de Vienne," in Colligere, 15/06/2022, https://archibibscdf.hypotheses.org/11619. Consulté le 25/06/2022.

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.